Parole d’enfant

Intervention dans une classe de ce/cm:

E (cm2): J’ai bien aimé la sophrologie avec Manuella. Les exercices m’ont permis de me relaxer, lorsque je suis stressé à l’école, avant une évaluation par exemple.

C (cm2): Le soir avant de m’endormir, je refais les exercices de relaxation que Manuella nous a appris et ça m’aide à me détendre et à m’endormir plus vite.

T (cm2): J’ai bien aimé les contes, ça m’a permis de me détendre.

A (cm2): Avec les exercices de respiration, j’ai vraiment senti l’air entrer dans mon corps.

M (cm2): J’ai bien aimé les exercices que l’on a faits avec les bras et les jambes pour se détendre. Après je sentais mon corps chaud et relaxé.

Enseignant:

Manuella est intervenue sur plusieurs séances dans ma classe et une grande majorité d’enfants a pu ressentir rapidement les bienfaits des exercices de sophrologie. Depuis je réinvestis régulièrement ces exercices, lorsque je sens la classe fatiguée, énervée, ou avant une évaluation ou pour apaiser les tensions.

Temps d’activités périscolaires

La Sophrologie ça détend, quand je fais les différentes respirations et que je tape des pieds, après je suis très détendue et je me sens beaucoup mieux, ça m’a fait beaucoup de bien la sophrologie. J’adore la sophrologie, merci grâce à vous je dors mieux.

Melle E

Bilan responsable des temps d’activités périscolaires

Premier constat : globalement, les élèves de la classe disent percevoir nettement les bienfaits des exercices proposés. Ils affirment qu’ils se sentent « plus détendus, dans leur tête et dans leur corps », à la fin de chaque séance. .

Certains élèves témoignent du fait qu’ils ont déjà intégré quelques exercices de respiration pour se recentrer et se détendre. L’exercice « mains sur le ventre » pour situer la respiration ventrale est même devenu une habitude pour certains. Une élève raconte qu’elle pratique la respiration abdominale quand elle ne parvient pas à s’endormir.

Quant à moi,  j’ai pu observer les bienfaits immédiats des séances de sophrologie, mais je n’évalue pas encore leurs effets en classe . Je pense que je ne fais pas suffisamment de liens avec la classe.

L’enseignante à beaucoup apprécié que les enfants puissent avoir des exemples d’exercices pour pouvoir les réutiliser en  classe.

Ce premier bilan permet donc, d’une part, de confirmer l’intérêt de la sophrologie adaptée à des élèves de primaire pour leur apprendre à se centrer, s’apaiser.

 

 

Publicités